Campus Outremont : Marie Cinq-Mars exclue la seule opposition d’une réunion d’information sur les derniers développements au dossier

Le 23 mars dernier, c’était  la rencontre mensuelle du Conseil avec les fonctionnaires qui permet de discuter des dossiers courants du mois. Lors de cette journée, une rencontre était prévue en après-midi avec les fonctionnaires  de Montréal qui sont responsables du projet du Campus afin de faire le point sur les nouveaux développements.

La préparatoire a débuté vers 8h30 par la période de question des élus aux fonctionnaires, comme c’est l’habitude. Alors que les élus d’Union Montréal  ont pu s’exécuter, voilà qu’à ma première question, la mairesse annonce que la réunion est levée. Il n’était que 9h30 environ.  Il faut dire que cette réunion était la première à survenir après le 8 mars et que Marie Cinq-Mars semblait bien secrètement m’accuser de tous les malheurs qui lui tombaient sur la tête.

Inquiète du sort de la réunion prévue sur le dossier du Campus, on me répond qu’elle est également annulée. Puisque le suivi de ce dossier est important pour notre arrondissement, et que cette rencontre était prévue de toute façon, j’essaie d’avoir cette rencontre quand même et je place quelques appels.

Le 23 mars :

–       appel au bureau de Richard Deschamps, membre du comité exécutif responsable des grands projets, élu  du parti du maire Tremblay (Union Montréal)

–       appel au bureau de la directrice des grands projets

Celle-ci me dit que la réunion ne pourra pas se tenir tel que prévu puisque la directive est de faire en sorte que tous les élus soient présents en même temps. Et puisque la mairesse l’avait annulée, je n’avais qu’à attendre qu’une date soit refixée.

Le 28 mars :

–       courriel du bureau du directeur d’arrondissement (d.a.) par intérim, Pierre Chapuis, pour replacer la rencontre sur le projet du Campus au jeudi 12 avril.

–       Je réponds aussitôt que je ne suis pas disponible à cette date.

–       Je ne reçois aucun retour.

Le jeudi 5 avril :

–       J’écris au bureau du d.a. pour demander s’il y a une nouvelle date pour la rencontre. On m’avise que la réunion se fera le 12 avril comme prévu. La mairesse endosse donc cette réunion malgré mon absence.

–       J’appelle le bureau de Richard Deschamps l’avisant de la problématique et lui rappelant que la directive initiale du 23 mars prévoyait que TOUS les élus devaient être présents.

–       J’appelle le bureau de la directrice des grands projets. Je laisse un message.

Je n’ai aucun retour d’appel.

Le lundi 16 avril:

–       Je m’informe au bureau du d.a. On m’avise que la réunion a eu lieu.

–       J’appelle le bureau de Richard Deschamps pour demander de fixer une date pour cette réunion d’information que je n’ai pas eu.

–       J’appelle le bureau de la directrice des grands projets. Je laisse un message.

À ce moment, toujours aucune nouvelle.

Voilà clairement ce que pense la mairesse Marie Cinq-Mars de la démocratie.

Publié sous Communiqués, Démocratie, Gare de triage
Abonnez-vous
Votre courriel:

Propulsé par FeedBurner
N'oubliez pas, après votre inscription, de consulter votre courriel (y compris dans la boîte de Pourriel/Spam) pour confirmer sinon vous ne recevrez pas nos mises à jour.
Archives
April 2012
M T W T F S S
« Mar   May »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30