Une bonne nouvelle pour les résidents du secteur nord d’Outremont

Fils électrique aériens

Une bonne nouvelle pour les résidents du secteur nord d’Outremont

Commentaire(s): 2

L’enfouissement des câbles électriques aériens sur rue dans le secteur nord a été confirmé récemment par Montréal.

Lors de la construction de nouveaux logements au début des années 2000 dans un secteur à l’origine industriel (avenues Querbes et de l’Épée, au nord de Van Horne, Ducharme entre Champagneur et de l’Épée, et Champagneur au nord de Ducharme) le câblage électrique s’est fait en façade, sur rue. Depuis, les résidents ne cessaient d’interpeler l’arrondissement afin de procéder à l’enfouissement de ces fils, allant de promesse en promesse, sans succès.

En début d’année, j’ai suggéré au porteur de dossier, Jean De Julio Paquin, de faire circuler une pétition parmi les gens concernés. Je m’assurerais de la faire parvenir au bon endroit. En mai dernier, j’adressais une lettre à l’élu responsable de la CSEM et des infrastructures, membre du comité exécutif de la Ville, soit Lionel Perez, en y joignant la pétition.

Pétition pour l’enfouissement des fils électriques érigés en façade à l’extrémité nord des avenues De l’Épée et Champagneur, et à l’extrémité est de l’avenue Ducharme (15 mars 2017)

–  Attendu que le principe de développement durable est à la base de la réalisation du futur campus de l’Université de Montréal et de ses abords.

–  Attendu qu’un nombre de fils électriques ont été exceptionnellement érigés en façade sur les avenues De L’Épée, Ducharme et Champagneur au nord de l’avenue Van Horne à Outremont.

–  Attendu que la pollution visuelle générée par l’érection de ces fils nuit  à la qualité de vie des citoyens du secteur concerné.

–  Attendu que les fils électriques ont été érigés dans un secteur architectural primé (Le projet Europa).

–  Attendu les redevances foncières appréciables que génèrent les bâtiments situés dans ce secteur d’Outremont à la ville de Montréal.

Nous soussignés, résidents aux abords de l’ancienne gare de triage d’Outremont, demandons à la Ville de Montréal d’inclure aux projets d’infrastructures du campus de l’Université de Montréal, l’enfouissement des fils électriques qui ont été installés en façade à l’extrémité nord sur les avenues De L’Épée et Champagneur, et à l’extrémité est de l’avenue Ducharme.

Ces travaux doivent être coordonnés avec la Commission des Services électriques de Montréal (CSEM) et Hydro-Québec et sont prévus vers 2022.

Je tiens à remercier, au nom des résidents, Lionel Perez qui a fait cheminer ce dossier à la satisfaction de tous.

2 commentaires concernant “Une bonne nouvelle pour les résidents du secteur nord d’Outremont”

  • Francois Bedard 05/10/2017

    Et la rue Querbes aussi ?

  • Céline Forget 06/10/2017

    Oui, l’avenue Querbes au nord de Van Horne fait partie des secteurs concernés par l’enfouissement des fils électriques en façade.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *