Laurent Desbois aurait-il réussi à avoir une majorité sans le Parti Outremont sur le terrain?

Laurent Desbois aurait-il réussi à avoir une majorité sans le Parti Outremont sur le terrain?

La dégringolade de Denis Coderre dans la dernier sprint de la campagne a failli couper l’herbe sous les pieds de Laurent Desbois, son candidat à la mairie de l’arrondissement.

Comme je vous écrivais précédemment, mon objectif premier de cette campagne était de déloger Philipe Tomlison. Le Parti Outremont n’ayant pas de candidat à la mairie, nous lui laissions le champs libre.

Les 23 votes supplémentaires de Laurent Desbois à la mairie

Lors de nos rencontres, plusieurs d’entre vous étaient réticents à voter pour un candidat de l’équipe Coderre, mais déterminés à ne pas renouveler le mandat de Philipe Tomlinson. La tentation d’annuler le vote à la mairie d’Outremont était présente dans nos échanges. Mais plusieurs ont accepté malgré tout de voter pour Laurent Desbois. Le résultat démontre que 301 bulletins ont été annulés. C’est énorme.

Pour ceux qui ont décidé de voter pour Laurent Desbois au lieu d’annuler leur vote, vous pouvez maintenant évaluer l’importance de votre décision. Et je vous en REMERCIE. Votre résilience fera en sorte que nous aurons peut-être réussi à changer la dynamique du Conseil d’arrondissement.

Taux de participation important à Outremont

Dans notre district Joseph-Beaubien, le taux de participation a été de 60%. Le meilleur taux comparé aux autres districts d’Outremont (de 54% et 55%), et incomparablement plus élevé que la moyenne montréalaise de 35%. C’était le cas également lors des campagnes précédentes.

La présence de candidats indépendants ou de partis locaux suscite plus l’intérêt démocratique que la seule présence des grands partis de Montréal.

Avec un taux de participation de 35%, je doute fort que Laurent Desbois aurait réussi à arracher les 23 votes qui lui ont donné la majorité. Attendons maintenant le résultat du recomptage.

Résultats détaillés pour chacun des postes électifs à Outremont, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *