retour sur la réunion du conseil d’arrondissement du 6 août 2018

Salle du conseil d'arrondissement d'Outremont

retour sur la réunion du conseil d’arrondissement du 6 août 2018

Comme à tous les mois, Mariclaude Ouimet nous fait un résumé des sujets qui ont été soumis au Conseil par les citoyens lors de la période de questions et d’autres faits à souligner.

La prochaine réunion du conseil d’arrondissement aura lieu le mardi 4 septembre 2018.

QUELQUES PRÉOCCUPATIONS CITOYENNES

Mesures d’apaisement de la circulation demandées : Des citoyennes et citoyens inquiets de la vitesse des voitures sur l’avenue Pratt demandent des dos d’âne comme mesure d’apaisement. Une autre citoyenne sur l’avenue Champagneur se plaint du manque de civisme dont font preuve les chauffeurs d’autobus scolaires hassidiques qui dépassent largement le 30km sur son tronçon de rue puisqu’ils n’ont pas de porte-à-porte à y faire.

Intimidation de la part de voisins hassidiques sur la rue Hutchison : Une citoyenne dénonce le comportement agressif de la part de jeunes hassidiques, comme de lancer des roches sur sa voiture en la traitant, elle et son fils, de ‘’ goy ‘’et de l’injurier en criant ‘’ shiksa ‘’ qui est une insulte à l’encontre d’une femme non-juive.

Manque de communication entre l’arrondissement et G4S : Lors des travaux d’infrastructure sur l’avenue Querbes, l’arrondissement a demandé aux citoyens de stationner leurs véhicules aux alentours en omettant d’en avertir la firme G4S qui applique le règlement de stationnement : tout le monde a reçu une contravention dont la contestation de groupe à la ville a été refusée.

Vocation du 1311 avenue St-Viateur : L’administration du maire Tomlinson refusant d’y héberger les archives d’Outremont, tel que prévu depuis des années, une citoyenne membre de la société d’histoire d’Outremont s’inquiète de la future vocation de l’immeuble et demande les résultats du registre concernant le règlement d’emprunt modifié pour exclure ce projet.(N.D.L.R. Ce registre a eu lieu fin  juin, en pleine période estivale et seulement 99 personnes ont pu se déplacer pour signer)

Budget 2019 de l’arrondissement : Un citoyen s’inquiète de savoir si l’administration a été proactive dans la gestion des finances afin d’éviter à la population  une seconde hausse de taxes mirobolante comme celle de 2018 qui était bien au-dessus du taux d’inflation.

(N.D.L.R. Ce n’est pas en investissant dans le projet éphémère de la guinguette du boulevard Dollard (20 000$ pour 23 jours = 869$ par jour) ou dans le projet tape-à-l’œil de deux passages en 3D (au coût de 3,200$ vs 168$ pour traverse régulière  avec de rares études non concluantes) que Tomlinson-Patreau-Magini-Pollak peuvent se targuer d’une saine gestion de notre argent).

Pouvoir décisionnel des membres de l’équipe Projet-Montréal : Un citoyen s’inquiète de ce que les conseillères Magini et Pollak qui n’habitent pas à Outremont, puissent réellement défendre les intérêts de leur électorat, voter des dépenses et prendre des décisions quant aux orientations administratives, réglementaires et sociales pour notre arrondissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *