Deux requêtes déposées contre l’entente Tomlinson-Rosenberg

Deux requêtes déposées contre l’entente Tomlinson-Rosenberg

En moins de 30 jours, 2 requêtes ont été déposées à la cour supérieure afin de remettre en question cette entente hors cour conclue entre le maire et le promoteur hassidique Michael Rosenberg. Cette entente prévoit l’installation d’une méga synagogue sur Bernard/Champagneur à l’encontre de la réglementation en vigueur.

La première requête est portée par Karim Ben Rhouma, Outremontais et courtier immobilier commercial. Il explique sa démarche dans l’article de Marion Ghibaudo du journal Le Point d’Outremont (Un résident d’Outremont attaque l’entente du 1260 Avenue Bernard en cour) .

Voici un extrait de la requête: « En date du 25 octobre 2017, lors d’une rencontre de Projet Montréal, Monsieur Philipe Tomlinson, présentement maire d’Outremont, a clairement mentionné qu’il fallait trouver un moyen de contourner le règlement AO-­320-­B lorsque le besoin s’en ferait sentir »

La seconde requête est portée par 5 Outremontais : Micheline Larivée, Marc Poulin, Colin Royle, Jean-Guy Trinque et Pierre Gagné. Vous en saurez davantage en lisant l’article de Olivier Robichaud du Huffington Post (Demande d’injonction contre l’installation d’une synagogue controversée à Outremont).

Voici un extrait de la requête: « [M. Rosenberg] cherche à tirer avantage d’une simple erreur administrative pour obtenir un permis de manière à contourner l’intention clairement exprimée par l’arrondissement plusieurs mois auparavant et ainsi frustrer l’objectif légitime qu’il poursuivait, à savoir, de protéger le caractère commercial de l’avenue Bernard, lequel constitue un attrait majeur pour les résidents de l’arrondissement »

Le dépôt de ces 2 requêtes dans les délais légaux de 30 jours est un tour de force à l’image de la détermination des nombreux citoyens qui se mobilisent.

Il faut maintenant financer collectivement ces requêtes pour pouvoir défendre nos droits démocratiques jusqu’au bout de la procédure qui pourra être longue et coûteuse.

Une page a été créée sur le site gofundme afin de recueillir nos dons. L’argent est envoyé directement aux comptes ‘en fidéicommis’ des avocats.

MERCI à l’avance de votre solidarité et merci de faire circuler parmi votre réseau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *