Transparence municipale … on peut toujours rêver

(Veuillez noter que ce billet a été écrit par Gilles Dauphin)

Pendant qu’à Outremont la mairesse Cinq-Mars a déjà interdit à la seule conseillère indépendante d’assister aux réunions préparatoires avec ses collègues, qu’elle a refusé à de multiples reprises la transmission des séances du conseil et qu’elle enlève et fait remettre sur le site de l’arrondissement des comptes-rendus dûment déposés au conseil, l’arrondissement voisin de Rosemont – La Petite-Patrie innove en rendant disponibles les sommaires décisionnels du conseil avant la tenue de la séance mensuelle. C’est ce même arrondissement qui offre les diffusions en direct des séances du conseil sur son site Internet, la prise en ligne de questions des citoyens, un accès sans fil pour faciliter les interventions en direct sur les réseaux sociaux.

Pas étonnant qu’en 2007, La Presse décernait à Rosemont-La Petite-Patrie le titre d’arrondissement le plus démocratique et transparent. Pendant qu’à cette époque, Outremont faisait les manchettes pour son bar privé à l’intention des élu(e)s d’Union Montréal et son coffre-fort bien garni. Ce n’est donc malheureusement pas vrai qu’on se console toujours lorsqu’on se compare.

Publié sous Démocratie, Séances du conseil
Abonnez-vous
Votre courriel:

Propulsé par FeedBurner
N'oubliez pas, après votre inscription, de consulter votre courriel (y compris dans la boîte de Pourriel/Spam) pour confirmer sinon vous ne recevrez pas nos mises à jour.
Archives
November 2012
M T W T F S S
« Oct   Dec »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930