Pour un arrondissement plus favorable aux cyclistes

On se rappellera que l’aménagement de la piste cyclable sur Côte-Sainte-Catherine a créé bien des remous. Nous n’étions pas prêts à un tel virage, dans un arrondissement où même les supports à vélos se font rares. Y aurait-il eu  d’autres façons de faire? Depuis, l’arrondissement n’a pas beaucoup progressé avec cette nouvelle réalité du transport actif.

À preuve, je reçois de plus en plus de courriels depuis quelques semaines de citoyens des quartiers de triplex. L’arrondissement place des avis aux vélos attachés aux clôtures qui longent les ruelles, mentionnant que le cadenas sera coupé et le vélo saisi dans les prochaines 48h s’il n’est pas déplacé.  Une amende devra être déboursée pour le récupérer.

Étant donné le peu de supports à vélos installés dans ces secteurs, quelle est l’alternative pour ces usagers de transport actif?

Un nouveau regroupement  de citoyens de l’arrondissement est venu se présenter au Conseil en septembre dernier lors de la période de questions : APCO (Association des piétons et cyclistes d’Outremont). Une association non partisane issue d’une volonté collective d’aider à la réflexion pour un aménagement de l’espace publique plus convivial aux piétons et aux cyclistes. Vous pouvez les contacter et vous joindre à eux en écrivant à apcoutremont@gmail.com. Monsieur Éric St-Pierre en est le porte parole. Ils ont également une présence sur Facebook sous le nom “Association des piétons et des cyclistes d’Outremont” et un compte Twitter.

Publié sous Transport collectif
Abonnez-vous
Votre courriel:

Propulsé par FeedBurner
N'oubliez pas, après votre inscription, de consulter votre courriel (y compris dans la boîte de Pourriel/Spam) pour confirmer sinon vous ne recevrez pas nos mises à jour.
Archives
October 2013
M T W T F S S
« Sep   Nov »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031