RETOUR SUR LA RÉUNION DU CONSEIL D’ARRONDISSEMENT DU 4 JUIN 2018

Salle du conseil d'arrondissement d'Outremont

RETOUR SUR LA RÉUNION DU CONSEIL D’ARRONDISSEMENT DU 4 JUIN 2018

Comme à tous les mois, Mariclaude Ouimet nous fait un résumé des sujets qui ont été soumis au Conseil par les citoyens lors de la période de questions et d’autres faits à souligner.

La prochaine réunion du conseil d’arrondissement aura lieu le lundi le 6 août 2018.

INTERVENTIONS DE L’OPPOSITION

Jean-Marc Corbeil, conseiller de l’opposition, mentionne un terrible accroc à la démocratie de la part de Projet Montréal et de Me Paquet (directrice d’arrondissement par intérim) dans le dossier des comités citoyens : non seulement il a été évincé du processus de qualification dans le choix des membres mais on ne lui a jamais envoyé les candidatures des citoyens et des citoyennes. En tant que conseiller, il était en droit de recevoir et de consulter lesdites candidatures.

Express Outremont , 6 juin 2018

Le conseiller Corbeil a pris le temps de remercier et de féliciter l’administration précédente dont l’initiative des jeux d’eau dans le parc Beaubien a fait le bonheur des enfants lors de leur inauguration officielle pendant la kermesse Soleil (Express Outremont : Nouveaux jeux d’eau au parc Beaubien).

 

 

 

QUELQUES PRÉOCCUPATIONS CITOYENNES

Le nouvel immeuble au 960 Outremont: L’inquiétude est grande chez les propriétaires de la garderie, chez les parents dont les enfants fréquentent ladite garderie et chez les résidents de la rue Manseau pour des travaux qui dureront pas loin de 18 mois: démolition, bruit, poussière, trafic de camions, excavation, problèmes de stationnement, pollution et construction d’un immeuble de 6 étages dont ‘’ l’architecture soviétique des années ’70 ‘’ n’a pas sa place à Outremont . Une citoyenne a aussi dénoncé l’absence totale d’informations de la part de l’élue Magini de Projet Montréal qui a failli à son devoir de conseillère (Express Outremont: Un projet résidentiel qui inquiète à Outremont ).

Épicerie Walters sur la rue Bernard: Les problèmes sont récurrents depuis décembre 2015 et les riverains incommodés ne cessent de se plaindre au Conseil: le stationnement sauvage des clients dans la ruelle qui leur en obstrue l’entrée, le bruit hors-norme des appareils de réfrigération sur le toit et la gestion aléatoire des poubelles ont grandement diminué leur qualité de vie, surtout en période estivale. Les tentatives à l’amiable de l’arrondissement pour régler ces problèmes avec un propriétaire récidiviste abusent grandement de la patience et de la résilience des victimes.

Autobus scolaires hassidiques dans les rues résidentielles : Malgré les chiffres accablants d’un rapport de la sécurité publique d’Outremont mentionnant le passage de 55 autobus/jour/rue sur certaines voies résidentielles (Rapport octobre 2014), le maire Tomlinson continue volontairement de fermer les yeux face à ce très grave problème de pollution qui affecte aussi grandement la santé publique. . Faisant fi du code de la sécurité routière et du règlement municipal, le maire Tomlinson réitère son entière satisfaction à l’endroit du commandant Diotte du poste 24 même si ce dernier n’applique pas la réglementation de façon juste et équitable  (billet du 18 avril dernier: Application sélective du code de la sécurité routière). Quant à Me Paquet, directrice de l’arrondissement par intérim, elle nie toute responsabilité dans l’obligation de faire appliquer les règlements.

PPCMOI : Confirmation du maire Tomlinson pour la définition des termes ‘’ établissement relié au culte ‘’ selon l’article 4 qui stipule qu’un ‘’ PPCMOI ne peut déroger au règlement de zonage afin d’autoriser un établissement relié au culte incluant une institution religieuse ‘’. Un établissement relié au culte peut être un bain public (bain rituel), une salle communautaire, un centre d’études religieuses, un établissement d’enseignement supérieur hébraïque, etc …

Archives d’Outremont (1311 rue St-Viateur) :

Le 1311 avenue Saint-Viateur

Une citoyenne membre de la société d’histoire d’Outremont s’inquiètede ce que le 1,2 M $ voté par la précédente administration pour la réfection du 1311 St-Viateur soit maintenant dévolu à l’entretien et à la rénovation de plusieurs autres immeubles outremontais …. sauf le 1311. L’idée d’investissement de ce montant a toujours été de rapatrier les archives de l’arrondissement qui, faute d’abri digne de leur passé, sont depuis plusieurs années dans un quelconque local sur la rue St-Urbain. Si l’immeuble du 1311 St-Viateur n’est plus rénové par l’arrondissement, plusieurs questions se posent : où vont aller les archives, qui bénéficiera de cet immeuble et surtout pour quel genre d’occupation.

 

(N.D.L.R. Par le nouveau processus de projets particuliers, PPCMOI, Projet Montréal prévoit la possibilité de permettre le culte dans ce bâtiment public)

(N.D.L.R. Une ouverture de registre sur ce sujet a eu lieu les 26 et 27 juin : Projet Montréal a choisi de le faire en plein été et en pleine période de vacances afin de pouvoir se targuer d’avoir consulté la population …..)

Comités consultatifs citoyens : Une citoyenne questionne l’omnipotence de Projet Montréal qui a mis en place des comités politiques en lieu et place de comités consultatifs citoyens. En effet, le comité de sélection qui a étudié les candidatures était formé uniquement des membres de l’équipe Projet Montréal et d’une représentante de la direction générale excluant naturellement le seul conseiller de l’opposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *