Pétition – perte du droit au référendum

Le gouvernement provincial a déposé le projet de loi 122 qui vise à donner plus de pouvoir et d’autonomie aux Villes. Le problème avec ce projet est que le citoyen est perdant. Entre autres, le projet de loi 122 supprime la possibilité référendaire pour toutes modifications au zonage.

Pourtant, les référendums :

–       encouragent l’implication et la participation citoyenne – La participation citoyenne va plus loin que la simple consultation.

–       sont un rempart contre la corruption –  En faisant contrepoids aux pressions que peuvent parfois exercer des promoteurs pour faire accepter leur projet et faire changer le zonage.

–       améliorent les projets – Le recours à des référendums oblige le promoteur à améliorer son projet pour qu’il soit accepté par la communauté.

–       placent le citoyen au cœur des décisions – Un des principes de base de la démocratie municipale.

–       évitent de donner carte blanche aux élus – La démocratie doit avoir sa place entre deux élections. Elle ne doit pas se résumer à un vote tous les quatre ans.

Il est important de signifier au gouvernement l’importance de maintenir des référendums en matière d’urbanisme parce qu’il est essentiel d’écouter et de donner une voix prépondérante aux citoyens directement touchés par l’aménagement de leur milieu de vie.

Vous pouvez signer la pétition qui se trouve sur le site de l’assemblée nationale en cliquant ici.

Publié sous Communiqués, Démocratie
One comment on “Pétition – perte du droit au référendum
  1. Anne Lucas says:

    Je veux continuer d’avoir le pouvoir d’un citoyen dans une démocratie. Celui de voter et de donner mon avis par referendum

Abonnez-vous
Votre courriel:

Propulsé par FeedBurner
N'oubliez pas, après votre inscription, de consulter votre courriel (y compris dans la boîte de Pourriel/Spam) pour confirmer sinon vous ne recevrez pas nos mises à jour.
Archives
March 2017
M T W T F S S
« Feb   Apr »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031