Entente secrète : lettre au maire Tremblay

Copie de la lettre que j’ai fait parvenir au maire Gérald Tremblay concernant l’entente secrète avec Jean-Claude Patenaude.

Le 16 février 2010

Monsieur Gérald Tremblay
Maire
Ville de Montréal

Objet : intégrité et rigueur de l’administration d’Outremont.

Monsieur Tremblay,
Grâce à la vigilance des citoyens d’Outremont en 2007, plusieurs scandales  ont été mis à jours dans les médias concernant des élus et des fonctionnaires de l’arrondissement. Vous aviez alors demandé des enquêtes internes à KPMG et Fasken Martineau. Ces rapports accablants comportaient suffisamment d’éléments pour continuer des démarches en vue de faire la lumière sur les événements dénoncés et poursuivre les personnes concernées. Vous avez demandé au directeur général de la Ville de «mettre en application les conclusions du rapport dans les plus brefs délais, et d’évaluer les pertes financières et les recours légaux possibles pour récupérer cet argent», pouvait-on lire dans Le Devoir du 10 octobre 2007. De plus, on pouvait lire 
«On va tout faire, les membres d’Union Montréal à Outremont, pour que ce soit une malencontreuse histoire du passé», a déclaré la conseillère Marie Cinq-Mars, maintenant mairesse de l’arrondissement Outremont.

Au Conseil d’Arrondissement de lundi dernier, un montant de 7 000$ payé à Jean-Claude Patenaude, attaché politique de l’ancien maire Stéphane Harbour, apparaissait au dépôt des chèques sans aucune référence ni explication. Nous avons appris du directeur d’Arrondissement, M. Pierre Beaudet, que ce montant résultait d’une entente hors cour avec un des intervenants principaux des enquêtes en 2007. En aucun temps, les membres du Conseil ont été avisés et consultés concernant le contenu de cette entente.

Ce n’est que le lendemain du Conseil que le directeur a envoyé copie aux élus, puisque sa décision de la garder secrète a fait grand remous dans la salle du Conseil.

Le directeur avance que les délégations de pouvoirs l’autorisent à signer ce document liant la Ville puisque le montant total de la négociation confidentielle est de 7 000$. À la lecture de l’entente, vous constaterez que le directeur aurait du présenter cette entente au Conseil afin de la rendre légitime.

Le secret entourant cette démarche ne fait que rappeler amèrement les événements identifiés dans les rapports des firmes consultées : secret, cachette, signature d’ententes et de contrats sans passer par le Conseil, à l’insu des citoyens.

Ayant été élue indépendante pour être le chien de garde des citoyens, je ne peux que constater que nous sommes loin de la transparence et de l’intégrité des décisions tel que promis.

Conseillère indépendante, je réitère ma volonté de participer positivement avec les élus de votre parti. Mais je ne collaborerai pas à des manœuvres dans le but de détourner de l’information qui se doit d’être publique puisque nous gérons l’argent des contribuables.

Espérant que vous interviendrez rapidement auprès de la mairie de l’arrondissement afin que les mesures appropriées soient prises.

Céline Forget
Conseillère d’arrondissement
District Joseph-Beaubien
Outremont, Montréal
celine.forget@ville.montreal.qc.ca
Cc Madame Marie Cinq-Mars, mairesse de l’arrondissement Outremont
Cc Monsieur Louis Roquet, directeur général de la Ville

Publié sous Communiqués, Démocratie
One comment on “Entente secrète : lettre au maire Tremblay
  1. mariclaude Ouimet says:

    Toutes mes félicitations les plus sincères !

    Commes vous le dites si bien, vous êtes notre ” chien de garde ” ! Et les moutons de la bergerie Union Montréal ne prennent sûrement aucun plaisir à se faire ramener dans le droit chemin !

    Témoin de vos allocutions, de vos interventions et surtout de la vigilence dont vous faites preuve aux réunions du conseil, je constate de par leurs ”facies” que vous dérangez profondément les élus d’Union Montréal ! Vous chambardez littéralement leur zone de confort (somnolence devrais-je dire) !

    Milles et milles mercis.

    Outremont a besoin d’une femme de tête qui scrute les dossiers pour les citoyens en lieu et place d’une mairesse qui visite les ruelles !

    Mariclaude Ouimet

Abonnez-vous
Votre courriel:

Propulsé par FeedBurner
N'oubliez pas, après votre inscription, de consulter votre courriel (y compris dans la boîte de Pourriel/Spam) pour confirmer sinon vous ne recevrez pas nos mises à jour.
Archives
February 2010
M T W T F S S
« Jan   Mar »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728