Séance du conseil du 1er octobre 2012

Pour ceux et celles qui n’ont pu assister à l’assemblée du conseil, voici le résumé de la période de questions préparé par madame Mariclaude Ouimet.

Q1 : Frais encourus dans le dossier judiciaire Harbour/Patenaude/Mailhot (Stéphane Harbour, ex-maire, Jean-Claude Patenaude, son attaché politique et Yves Mailhot, ex-directeur d’arrondissement). Tous les trois ont été arrêtés le 23 avril 2010 pour divers chefs d’accusation criminelle. À combien s’élèvent leurs frais d’avocats payés par nos taxes en date d’aujourd’hui ?
R : La mairesse Marie Cinq-Mars avoue qu’elle ne le sait pas et promet de s’informer et d’envoyer, par courriel, la réponse à l’intervenant.
Q1 : L’intervenant affirme qu’il connaît la réponse et que les frais se chiffrent à 300,000 $.
R : La mairesse répond qu’elle n’aura donc pas à lui envoyer de réponse !
R : La conseillère Céline Forget demande qui doit défrayer ces coûts : la ville centre ou l’arrondissement.
R : Me Paquet, la greffière, affirme que c’est la ville centre.

Q2 : Une maison Carpe Diem pour les personnes âgées à Outremont. L’intervenante trouve aberrant que l’arrondissement dépense pour démolir le curling et refuse de vendre ce terrain pour une maison qui s’occuperait de personnes atteintes de l’Alzheimer.
R : Marie Cinq-Mars réaffirme qu’elle tient absolument à ce que ce terrain public sur Saint-Viateur reste public et à des fins communautaires. Une maison de soins privés pourra trouver des terrains en vente dans le projet de développement de l’ancienne gare de triage, par exemple.

Q3 : Vitesse sur l’avenue McEachran. Une étude faite par le département de génie civil de McGill a prouvé que 90% des chauffeurs dépassent le 30km/hre sur l’avenue McEachran entre Côte Ste-Catherine et Bernard. Que propose l’arrondissement comme mesures de ralentissement ?
R : La mairesse ignorait cette étude de McGill et affirme que le comité sur le stationnement se penchera sur ce problème à sa prochaine réunion.
R : La conseillère Céline Forget mentionne qu’elle a déjà signifié l’intérêt de placer un radar dans cette descente près du parc Beaubien. L’arrondissement procède présentement à un appel d’offre pour l’achat de 4 radars.

Q4 : Suivi sur l’entente entre les Hassidims et l’arrondissement concernant les autobus intercité. (Conseil du 05.09.12, Q2). L’intervenant veut savoir combien de constats ont été donné aux Hassidims pour des autobus intercité en infraction et ce, depuis 2004.
R : Me Paquet fait état de 147 constats (depuis 2007), tout autobus confondu (intercité, scolaire, nolisé). Elle propose de ventiler le tout avant d’envoyer le document au citoyen.
Q4 : Le citoyen demande à Pierre Chapuis, directeur d’Arrondissement par intérim, si ce dernier a contacté le lobbyiste Wertzberger afin de l’obliger à respecter l’entente signée en 2004 qui reprend principalement le règlement de l’arrondissement : pas de passage d’autobus intercité dans les rues résidentielles, seulement sur Van Horne, et aucun arrêt dans Outremont, sauf dans le quartier industriel Atlantic, de l’autre coté de la voie ferrée.
R : Brève réponse de Pierre Chapuis: NON

Q5 : Financement électoral d’Union Montréal à Outremont. Cette intervention est le sujet du billet précédent.
Q5 : Le citoyen ajoute, pour répondre à la question 3, que l’organisme ‘’vivre en ville‘’ pourrait aider concernant des mesures de ralentissement de la circulation.

Q6 : Vignettes de stationnement de courtoisie pour visiteurs d’une résidence pour aînés. La propriétaire se plaint du manque de stationnement ce qui nuit aux visites familiales et aux artistes invités. Voilà pourquoi elle demande des vignettes de courtoisie.
R : La mairesse explique qu’il y a un débarcadère de 15 min devant la résidence pour favoriser l’embarquement et le débarquement des résidents, de même que les livraisons.
Q6 : Selon l’intervenante, le débarcadère sert de stationnement pour tous et pas seulement pour ses visiteurs
R : La mairesse propose que les visiteurs se dirigent vers le stationnement payant derrière le Bilboquet.
R : Céline Forget informe qu’on ne peut pas réserver un espace public à des fins privées. Elle mentionne que les visiteurs  de la résidence, s’ils comptent rester plus de 15 minutes, doivent se trouver un endroit de stationnement permis comme tous le monde doit le faire. La Sécurité Publique devrait passer fréquemment pour vérifier que le débarcadère ne soit pas utilisé plus que 15 minutes afin qu’il serve à sa vrai fonction.

Q7 : Poste de directeur d’arrondissement. Depuis juin 2011, suite au départ de Pierre Beaudet, Pierre Chapuis occupe le poste de directeur d’arrondissement par intérim. L’intervenante veut savoir si le poste a été affiché et quand les citoyens vont avoir un nouveau directeur.
R : Le poste a été affiché mais aucun candidat ne répondait aux critères demandés.
Q7 : Qui a jugé que personne à Montréal n’avait le profil de D.A. pour Outremont ?
R : La mairesse répond qu’elle a fait partie du jury ainsi que 2 autres personnes des ressources humaines de la ville centre.
Q7 : La citoyenne demande qui remplacera Pierre Chapuis lorsqu’il prendra sa retraite.
R : Pierre Chapuis répond qu’il ne prend plus sa retraite tel qu’annoncé précédemment.

Publié sous Communiqués, Séances du conseil
Abonnez-vous
Votre courriel:

Propulsé par FeedBurner
N'oubliez pas, après votre inscription, de consulter votre courriel (y compris dans la boîte de Pourriel/Spam) pour confirmer sinon vous ne recevrez pas nos mises à jour.
Archives
October 2012
M T W T F S S
« Sep   Nov »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031