Fête du Pourim: les autobus demeurent interdits

(Ce billet a été rédigé par Gilles Dauphin.)
C’est dans une salle calme et disciplinée qu’est mort au feuilleton la demande d’exception présentée par la conseillère Ana Nunes au nom du Comité consultatif sur les relations intercommunautaires afin de permettre la circulation d’autobus pendant la fameuse fête de la Pourim puisqu’aucune des élues  présentes ne l’a secondée.

Ce que j’en retiens :
  1. Il est déplorable que cette demande ait été présentée à la dernière minute, comme l’a d’ailleurs fait remarquer la conseillère Marie Potvin, si bien qu’elle ne figurait même pas dans l’ordre du jour publié avant la séance du conseil.
  2. L’argument selon lequel il est impossible de louer des minibus conformes à la règlementation de l’arrondissement qui a été battu en brèche par un fonctionnaire de l’arrondissement qui a vérifié avec succès qu’il était possible de louer de tels minibus.
  3. Le refus de la mairesse Marie Cinq-Mars de s’assurer du respect de la règlementation alors qu’elle se vante d’exercer son “devoir de surveillance” dans les ruelles de l’arrondissement.
  4. Le débat un peu surréaliste entre la mairesse et la conseillère Ana Nunes sur la “maternité” du Comité consultatif sur les relations intercommunautaires.

Reste à espérer que les dirigeants de la communauté hassidique feront preuve de respect et se conformeront au règlement.

Lire aussi Une fête de Pourim sans autobus, Express d’Outremont

Publié sous Communiqués, Séances du conseil
Abonnez-vous
Votre courriel:

Propulsé par FeedBurner
N'oubliez pas, après votre inscription, de consulter votre courriel (y compris dans la boîte de Pourriel/Spam) pour confirmer sinon vous ne recevrez pas nos mises à jour.
Archives
February 2013
M T W T F S S
« Jan   Mar »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728